La Compagnie Esbaudie

s’Esbaudir – Transitif 2e groupe – Vient du verbe bladir (« égayer, s’enhardir »)

Se mettre dans une joie bruyante et agitée.

 

Nous sommes les enfants de
Tchernobyl, Mai 68, l’Europe…

Nous vivons dans un monde
en pleine transition économique et écologique.

Nous avons choisi le Théâtre
comme mode d’expression.

Pour
partager une sensation,
transmettre un rire, une émotion,
échanger une pensée, une idée,
être des passeurs d’histoires,
faire entendre des poètes,
rêver ensemble.

En plaçant l’humain au centre de nos réflexions.

Nous avons lu
Aristote, Artaud, Brecht, Brook, Corvin, Diderot, Donnellan, Gabily, Vitez…

Pour tenter de proposer des formes
Personnelles.
Nouvelles.
Et engagées.

 

« Le Carnaval, le travestissement, la satire, comme seules voix réelles

pour hurler sur la mort. »

Loretta Strong